L’agrile du frêne

DESCRIPTION :

L’Agrile du frêne, comme son nom l’indique, est un insecte ravageur qui réalise tout son cycle vital sur le frêne. C’est un insecte de l’ordre des coléoptères facilement distinguable. L’adulte de longueur entre 7,5 et 15 mm, est d’apparence métallique, brillant et globalement de couleur vert émeraude, mais avec des reflets cuivrés ou rougeâtres. Il est originaire de la Chine et de la Russie entre autres. Il a été détecté en 2002 pour la première fois dans les régions de Windsor (ON) et de Détroit (MI).Il a probablement été introduit accidentellement une dizaine d’années plus tôt. Elle s’attaque à toutes les espèces de frênes véritables, de toutes tailles et de tous âges.

CYCLE DE VIE :

Le cycle de vie de l’agrile du frêne se complète généralement en 1 ou 2 ans. Les adultes commencent à émerger à la fin de mai ou au début de juin, en forant un trou caractéristique en forme de D dans l’écorce de l’arbre hôte. Il se nourrit du feuillage de juin à août. Une fois matures, les femelles vont pondre entre 30 et 60 œufs sur ou sous la surface de l’écorce, dans les fissures et les crevasses. L’éclosion a lieu après une période d’incubation d’une à deux semaines, selon la température. Une fois éclose, la larve s’enfonce jusqu’à l’interface entre l’écorce et le bois, où elle commence à s’alimenter. Elle fore progressivement une galerie sinueuse empêchant la distribution d’eau et de nutriments graduellement vers la cime de l’arbre atteint. Son cycle larvaire comporte quatre mues au cours de l’été. Vers la fin de l’été, au dernier stade larvaire, la larve creuse une chambre où elle hiberne jusqu’au printemps sous forme de prénymphe. Au printemps se produit la nymphose, c’est-à-dire la mue d’une larve en nymphe, qui est suivie du développement de la nymphe en adulte.

CONSEILS ESSENTIELS :

Initialement, les frênes infestés présentent les signes suivants :

  • Jaunissement prématuré des feuilles.
  • La couronne de l’arbre s’éclaircit jusqu’à ce qu’elle soit dépourvue de feuillage.
  • Des pousses adventives se forment à partir des racines et du tronc.
  • Des trous de sortie en forme de D sont présents sur le tronc.
  • Il y a présence de galeries en forme de S sous l’écorce.
  • Production anormalement élevée de samare
  • Déformation de l’écorce

N.B. Il est possible aussi que certains frênes soient infestés malgré l’absence de symptômes.

L’abattage n’est pas la seule solution, même qu’il s’agit plutôt de la dernière à être envisagée. Un biopesticide en injection appelé TREEAZIN est très efficace contre l’agrile du frêne s’il est appliqué tous les deux ans. Il augmente ses chances de survie de manière significative si l’infestation est détectée précocement.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas de communiquer avec nos experts.

Les commentaires sont fermés.