Vous avez des bouleaux ou des aulnes? Vous aurez peut-être constaté des écoulements de sève sur le tronc, une décoloration et chute prématurée des feuilles, la présence de branches mortes et autres symptômes anormaux sur vos arbres. Le responsable est l’agrile du bouleau, un insecte perceur.

Pour sauver la vie de votre arbre ou prévenir une attaque en augmentant la vigueur de l’arbre, une intervention professionnelle est de mise.

Le cycle de l’agrile

L’agrile du bouleau émerge en début de juin. Il amorce dès lors la période de l’accouplement. Puis, dans les jours suivants commence sa ponte dans toutes les crevasses disponibles. L’éclosion se fait après deux semaines. La larve va pénétrer sous l’écorce, puis se loge dans le cambium et se creuse des galeries en zig-zag, coupant ainsi la circulation de la sève. Un arbre peut en mourir en trois ans s’il est attaqué régulièrement.

Son apparence

De couleur vert olive à noire avec des reflets bronzes et une tête carrée, l’adulte a un corps allongé et lisse de 7 à 11 mm. La larve peut atteindre de 13 à 35 mm. Celle-ci est blanche ou crème, sans pattes, mais détient deux petites pinces.

Les arbres à risque

L’agrile attaque les aulnes ainsi que les bouleaux européens, jaunes (merisiers) et à papier (blancs) et leurs cultivars, affaiblis par du gel (fissures), un bris de branches (vent fort), une maladie fongique, des écorchures (tondeuse et fouet) et un manque d’eau (sécheresse, type de sol, etc.).

Les signes et symptômes observables

Les bouleaux infestés présentent les signes distinctifs suivants :

  • Présence de branches mortes à la cime
  • Bosses sur l’écorce du tronc et sur les branches
  • Trous d’émergence en forme de D sur l’écorce
  • Écoulement de la sève de ces trous d’émergence

Plan d’intervention

Voici les étapes pour remédier à la situation :

  • Fertilisation annuelle des arbres, bien les nourrir pour éviter toutes carences nutritives
  • Irriguer régulièrement par temps sec
  • À l’automne, les irriguer pour une réserve hivernale
  • Couper toutes branches affectées et les détruire
  • Appliquer un insecticide systémique en début juin (implant ou liquide)

Dans tous les cas, utiliser des insecticides

Pour tous vos besoins et questions concernant le contrôle de l’agrile du bouleau, faites confiance à Groupe Ferti, l’expert de vos espaces verts!

Période

La période optimale pour lutter contre l’agrile du bouleau est au début de la saison (mai-juin).

Avantages

  • Prévenir le dépérissement de vos bouleaux et aulnes, ce qui est moins dispendieux que d’abattre et s’en départir par la suite
Icône calendrier avec une feuille

Calendrier horticole

À faire en mai et juin

Icône notes importantes à retenir

À retenir

  • L’agrile du bouleau est un insecte perceur
  • Il est d’apparence vert brillant
  • Fertilisation annuelle afin d’éviter les carences nutritives
  • La période favorable pour contrôler est en début de saison (mai-juin)