La violette commune plante indésirable

Cette jolie fleurette mauve peut sembler inoffensive. Poussant par touffes et comestible, on peut même être tentée d’en faire la plantation dans son jardin. Aussi appelée violette sauvage, la violette commune est, comme son nom l’indique, l’une des variétés les plus répertoriées au Québec. Vous la reconnaîtrez par ses feuilles mauves ou parfois blanches en forme de coeur et la pointe se termine en pique. Sans tiges, ses feuilles et ses fleurs sortent directement de terre. Sa floraison a lieu de début mai jusqu’en juin.

La réalité : la violette commune est une mauvaise herbe et, à ce jour, il n’existe aucun moyen de l’éradiquer. Seul le contrôle de son étalement peut être possible à l’aide d’un herbicide non sélectif, mais sans toutefois pouvoir la faire disparaître complètement.

Méthodes d’intervention

Dans le cas de la violette, il importe donc d’agir en prévention en entretenant régulièrement votre pelouse :

  • Assurez-vous d’avoir une pelouse dense
  • Aérez et fertilisez adéquatement le sol
  • Gardez le pH du sol entre 6 et 7
  • Irriguez en profondeur; des arrosages fréquents et superficiels ne favorisent pas une croissance optimale de la pelouse
  • Tondez régulièrement, à une hauteur de 6 à 8 cm, et n’enlevez que le tiers de la longueur des brins d’herbes
  • Pour assurer la densité d’une pelouse, il est notamment nécessaire de remettre de la terre et de la graine au printemps aux endroits endommagés par l’hiver ou les insectes de l’année d’avant. Assurez-vous de ne laisser aucun trous sur votre terrain.

Vous décidez de les arracher? Procédez avant ou au début de leur floraison. Sachez que le moindre petit bout de rhizome non arraché fera repousser de nouvelles fleurs. La violette prospère bien tant à mi-ombre, à l’ombre et au plein soleil; c’est une coriace qui n’a besoin que de peu pour se développer!

Pour tous vos besoins et questions concernant le contrôle de la violette commune, faites confiance à Groupe Ferti, l’expert de vos espaces verts!

Période

Le moment idéal pour le contrôle des mauvaises herbes, dont les violettes communes, est de la mi-avril à la fin octobre.

Fréquence

Procédez à l’application au besoin, en présence de la mauvaise herbe, et de façon localisée. Demander le contrôle chaque année vous permettra de limiter sa progression.

Avantages

  • Donner de la valeur à votre propriété. Une belle pelouse homogène est l’extension de votre résidence.Conserver votre investissement si vous avez réalisé un semis ou posé de la tourbe.Éliminer de la compétition pour maintenir les bienfaits d’un gazon dense.
Icône calendrier avec une feuille

Calendrier horticole

À faire de la mi-avril à la fin octobre

Icône notes importantes à retenir

À retenir

  • La violette commune est impossible à éradiquer
  • Seul le contrôle de son étalement peut être possible
  • Un mauvais entretien de la pelouse est déconseillé si on veut l’éviter
  • Il faut contrôler la mauvaise herbe chaque année pour ralentir sa progression