brulure-bacterienne-maladie-arbre-ferti
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal

 

Plusieurs arbres ornementaux et fruitiers comme les pommiers, poiriers, sorbiers, pommetiers et aubépines sont très sensibles aux brûlures bactériennes, une maladie fongique qui se propage très rapidement. Cette maladie apparaît sporadiquement de façon inattendue, particulièrement après un printemps chaud, humide et pluvieux.

Selon Ressources naturelles Canada, la brûlure bactérienne est l’une des maladies les plus nuisibles pour les arbres (notamment fruitiers) en Amérique du Nord, atteignant parfois des niveaux épidémiques.

Elle peut entraîner des pertes économiques importantes dans les entreprises du secteur de la pomme.

Cycle de vie

La brûlure est causée par une bactérie qui hiverne dans les chancres des branches. Au printemps, lorsque la température devient supérieure à 18 °C, l’agent pathogène reprend rapidement ses activités.

Signes observables

La brûlure bactérienne peut se manifester sur différents organes de l’arbre comme les fleurs, les pousses et les branches. Si votre arbre est atteint, vous pourrez voir ses feuilles ou ses fleurs se flétrir et noircir soudainement, et ses fruits devenir aqueux et pourrir. Ceux-ci restent souvent fixés à la plante.

Les dommages s’étendent vite aux nouvelles pousses et feuillages environnants, qui se nécrosent à leur tour. Puis, la maladie atteint un point de non-retour. Les jeunes arbres sont les plus vulnérables, pouvant dépérir en quelques semaines en l’absence de traitement.

Étapes d’intervention

Avec la brûlure bactérienne, il importe d’effectuer un dépistage hâtif. Si la maladie semble déjà installée :

  • Effectuez une taille drastique pour sauver l’arbre.
  • Ratissez les feuilles et les fruits infectés au sol, puis brûlez-les. Ne pas les accumuler en tas sur le terrain.
  • Stérilisez en tout temps tous les outils utilisés.
  • Une autre solution est de demander, très tôt au printemps, l’application d’un fongicide afin de freiner la maladie.

Pour tous vos besoins et questions concernant la maladie de la brûlure bactérienne, faites confiance à Groupe Ferti, l’expert de vos espaces verts!

Période

L’inspection est effectuée XXXXXX, puis régulièrement durant la saison. Au besoin, l’élagage a lieu en stade de dormance (fin automne ou hiver).

Fréquence

L’inspection est à réaliser quelques fois par année et l’élagage, une fois.

Avantages

  • Sauver la vie de l’arbre
  • Conserver son investissement
  • Éviter la propagation à d’autres arbres fruitiers à proximité
Icône calendrier avec une feuille

Calendrier horticole

À faire de début mars à fin avril

Icône notes importantes à retenir

À retenir

  • Inspecter régulièrement vos pruniers et cerisiers
  • Demander un élagage en présence d’un nodule