Gens travaillant dans une plate-bande

Vous avez envie de rehausser vos plates-bandes par l’ajout de nouvelles plantes ou, tout simplement, d’en créer une nouvelle afin de valoriser une autre section de votre espace vert? Ce projet est toujours excitant et agréable à réaliser!

Conseil d’un bon paysagiste : ne négligez pas la planification et la consultation d’un conseiller horticole avant de démarrer votre projet. Il est nécessaire d’avoir une bonne préparation et connaissance de votre environnement afin d’assurer la rentabilité de votre investissement et de voir au bon développement de vos jeunes plants dans leur nouveau milieu.  

Valider la qualité de votre sol et la quantité de terreau à plantation

Tout d’abord, il est primordial de s’assurer de la qualité de votre sol. Celui-ci doit être adapté aux besoins des végétaux et contenir des matières organiques. Pour s’en assurer, vous pouvez réaliser une analyse de sol pour connaître les propriétés agronomiques de votre sol, et ce, avant la plantation, pour être en mesure d’apporter les bons amendements.

De plus, la quantité de terreau est importante pour le bon développement des végétaux. Vos plates-bandes doivent avoir une épaisseur entre 8” à 10” (20 à 25 cm) de bonne terre à plantation et le niveau final de celles-ci doit dépasser le niveau du sol avoisinant, généralement, de 2” à 4” (5 à 10 cm).

Sélectionner les bons végétaux

Lors de la sélection de vos végétaux, il faut garder en tête :

  • La zone de rusticité de votre domicile
  • L’exposition au soleil (plein soleil, mi-ombre, ombre)
  • Leur période de floraison, pour un agencement harmonieux
  • Leur grosseur à maturité

Pensez à ajouter des arbres ou arbustes à feuillages persistants, car ils agissent comme lieux de refuge pour les oiseaux qui se nourrissent d’insectes. De même, ajoutez différents types de fleurs pour attirer les pollinisateurs. Finalement, incorporez dans vos aménagements des plantes comestibles. Plusieurs d’entres elles sont ornementales en plus de vous procurer de la nourriture!

Bref, en variant vos choix, vous créez un équilibre végétal et une biodiversité dans votre propre cour en plus de vous offrir des plates-bandes colorés, selon leur période de floraison, tout au long de la saison.

Planter vos végétaux selon le plan ou conseils horticoles reçus

Il est important de respecter les consignes préalablement reçues. Voici en quelques étapes comment procéder à la plantation :

  • Positionnez vos végétaux aux endroits ciblés. Une fois fait, déplacez-les un par un pour creuser la fosse de plantation. Elle doit être 1 fois et demie la largeur et 1 fois et demie la profondeur de la motte.
  • Retirez le plant de son contenant et vérifiez l’état des racines. Si les racines s’enroulent sur elles-mêmes, avec votre sécateur nettoyé, faites trois incisions pour étendre les racines et éviter qu’elles continuent de s’enrouler.
  • Assurez-vous que le fond de la fosse soit bien plat. Une courbe laisserait une circulation d’air et nuirait au développement racinaire du plant.
  • Pour aider au système racinaire à se développer rapidement, saupoudrez directement du mycorhize sur la motte de racines.
  • Déposez votre motte dans la fosse et assurez-vous que celle-ci soit au même niveau que votre sol.
    Petit truc : utilisez un outil de jardinage à manche long et déposez-le en diagonal sur le sol actuel en passant sur votre motte. Ainsi, vous verrez si votre votre motte est bien au niveau.
  • Mélangez votre nouvelle terre à celle déjà en place, remplissez la fosse et couvrez le dessus de la motte en prenant soin de ne pas enterrer le collet du plant. Compactez bien la terre avec vos mains et talons afin d’éliminer l’air dans le sol et assurez-vous qu’il y a de terre dans tous les recoins non visibles.
  • Fabriquez une cuvette de rétention d’eau pour faciliter les arrosages et permettre à l’eau de mieux se diriger vers les racines. Les plantes vivaces ne nécessitent pas cette petite attention.
  • Ajoutez du paillis de la même couleur que vos plates-bandes actuelles.
  • Effectuez un arrosage en profondeur une fois par jour pour bien imbiber la motte de racines, pendant 15 à 20 jours. Pour ce faire, laissez le boyau couler dans la cuvette de rétention d’eau une quinzaine de minutes.

 

 

Comme il s’agit d’un travail physique, travaillez de façon ergonomique. Prenez le temps de soulever bien chaque charge. Vous réveillerez quelques muscles, mais serez fier du résultat!

Fertilisation de vos végétaux

Tout comme l’humain, vos végétaux ont besoin d’un apport en nutriments, chaque arbre, arbuste et vivace ayant ses propres besoins. Utilisez donc le bon engrais ou la bonne formulation pour maintenir une croissance végétale, et ce, à la bonne dose et au moment approprié de la saison, avec des conditions adéquates.

Bien souvent, cette tâche est confiée à des professionnels!

Pour tous vos besoins et questions concernant la plantation de végétaux ou des projets de rehaussement paysager, faites confiance à Groupe Ferti, vos experts d’espaces verts!

Période

Vous pouvez planter de nouveaux végétaux dès le retour de la chaleur (avril) jusqu’à l’arrivée des premiers gels (octobre).

Fréquence

Selon votre envie de jardiner!

Avantage

Avoir une variété de végétaux dans sa cour permet de créer un équilibre végétal et une biodiversité.

Icône calendrier avec une feuille

Calendrier horticole

À faire début avril à fin octobre

Icône notes importantes à retenir

À retenir

  • Avant la sélection de nouveaux végétaux, pensez à :
  • La zone de rusticité de votre domicile
  • L’exposition au soleil (plein soleil, mi-ombre, ombre)
  • Leur période de floraison
  • Leur grosseur à maturité
  • Arrosez abondamment pendant 15 à 20 jours, environ une fois par jour.
  • Respectez les principes de base de fertilisation.