Carotte de l'aération de pelouse, carottage

L’objectif lorsqu’on choisit d’aérer un sol est d’obtenir un sol plus poreux, car parfois, celui-ci a tendance à se compacter. Si le sol est trop compact, il y a de fortes chances que les racines du gazon ne puissent se développer en profondeur.

Principaux symptômes indiquant un sol compact :

  • L’eau de pluie ou d’irrigation demeure longtemps en surface
  • Une pelouse clairsemée (malgré le bon entretien)
  • La présence continuelle de mauvaises herbes (malgré le désherbage)
  • Le jaunissement du gazon lors de périodes de sécheresse et dès qu’il manque d’engrais

La solution : le nourrir!

L’aération par carottage, grâce aux trous formés, permettra à l’oxygène, aux éléments nutritifs ainsi qu’à l’eau de pénétrer dans le sol et donc, aux racines de s’étendre profondément. Votre sol se trouvera ainsi plus fort. Pour vérifier si votre sol est trop compact, nous utiliserons une sonde aiguisée.

Le saviez-vous? Sur un terrain, le service qui en offre toujours le plus par dollar investi est la fertilisation, dans 90 à 95 % des cas, suivie de la chaux, puis de l’aération.

Comment aérer un sol?

Formé de pines, l’aérateur, de par son poids, pénètre dans les sols durs jusqu’à 10 cm (3 po) de profondeur et forme des trous de la grosseur d’environ un doigt. Puis, il éjecte la carotte. Ceci formera plein de petites boules sur le terrain, à environ tous les 3 pouces (10 cm). La méthode par carottage est à privilégier, car si vous utilisez un aérateur ne faisant que de fin trous, ceux-ci se refermeront dès l’hiver. Il est d’ailleurs recommandé de laisser les carottes à la surface de la pelouse.

Il est à savoir que la technique d’aération est efficace mais complexe, et que pour attendrir le sol, cela requiert plusieurs années. Voilà pourquoi il est primordial, dès l’aménagement d’un terrain, de mettre 6 pouces de bonne terre dès le début.

Il est possible de procéder soi-même en louant la machine. Sachez par contre que la tâche est dure physiquement et que la dextérité manuelle est de mise, car l’aérateur ne se manipule pas aisément. Surtout, n’essayez pas de faire des montages maison… ce qui vous donnera un résultat très insatisfaisant!  

Pour maximiser les résultats du carottage et si vous désirez améliorer la qualité de votre sol, il est possible d’ajouter un compost, qui augmentera la matière organique.

Pour tous vos besoins et questions concernant l’aération de votre sol, faites confiance à Groupe Ferti, vos experts d’espaces verts!

Période

Prévoyez l’aération de votre sol au printemps ou à l’automne.

Fréquence

Il est recommandé d’aérer le sol annuellement si ce dernier est argileux ou fréquemment piétiné. Sans quoi, l’aération du sol peut être réalisée aux 2 ans, en alternance avec une autre pratique culturale bénéfique permettant le bon développement de la biologie du sol.

Avantages

  • Favoriser l’enracinement profond
  • Oxygéner le sol
  • Favoriser l’infiltration rapide de l’eau
  • Obtenir une belle pelouse verte à long terme
Icône calendrier avec une feuille

Calendrier horticole

À faire de mi-avril à mi-juin ou de mi-août à mi-novembre

Icône notes importantes à retenir

À retenir

  • Aérer permet aux racines de pénétrer dans le sol et contrer le jaunissement
  • Attendrir le sol requiert plusieurs années
  • La tâche est ardue physiquement