Rocaille bien entretenue

Nettoyage printanier | Mi-avril au début juin

Le premier nettoyage de plates-bandes au printemps est le plus important pour favoriser le développement et la floraison des végétaux, en plus d’assurer un bon contrôle sur la présence des mauvaises herbes et de détecter rapidement les maladies ou insectes nuisibles. Ce premier entretien est généralement le plus onéreux en temps, mais vos plates-bandes en seront reconnaissantes et vous verrez les bénéfices des attentions offertes tout au long de la saison.

Étapes à suivre

Voici les activités clés d’un bon nettoyage printanier :

  1. Éliminez tous les résidus (feuilles, gravier, etc.) laissés par l’automne et l’hiver en utilisant les outils adéquats.
  2. Effectuez une taille d’éclaircissement à vos arbustes en enlevant les branches trop longues qui s’entrecroisent ou encore, cassées durant l’hiver. Il est important de couper les branches en biseau à une jonction, un noeud ou au-dessus des bourgeons (comme vos lilas et hydrangées). Assurez-vous que votre sécateur est propre avant son utilisation pour éviter toute contamination ou propagation de maladies.
  3. Si vous n’avez pas réalisé cette tâche à l’automne d’avant pour vous donner de l’avance le printemps venu, retirez le feuillage de vos fleurs vivaces afin de ne pas nuire au développement des nouvelles pousses.
  4. Appliquez une huile au stade dormant à tous vos végétaux de type ligneux, soit vos arbres et arbustes fruitiers et caduques, de même que vos rosiers. L’utilisation de l’huile de dormance réduit les maladies transmises par certains insectes nuisibles en contrôlant 80 % des oeufs d’insectes pondus l’année précédente et restés collés aux bourgeons, branches et troncs ou cachés dans les plates-bandes. Pour maximiser les résultats de l’application de l’huile, celle-ci doit être fait lorsqu’il y a absence de risque de gel, qu’aucune pluie n’est annoncée pour au moins les prochaines 24 heures et que les bourgeons ne sont pas encore éclos. Ainsi, la période d’application est plutôt courte.
  5. Valorisez vos plates-bandes en procédant au binage, désherbage et découpage des bordures de celles-ci.
  6. Amendez votre sol par l’ajout d’un compost ou autre matière organique, ce qui permet de revitaliser et de stimuler l’action microbienne en plus d’apporter d’excellentes valeurs nutritives à vos végétaux.
  7. Ajoutez du terreau ou du paillis aux endroits plus clairsemés. Pour le paillis, il est recommandé d’épandre en surface un minimum de 3 pouces. Cela réduira le temps qu’il faut accorder durant l’été au désherbage en plus de conserver un meilleur taux d’humidité dans les plates-bandes. Aux endroits que vous désirez planter des fleurs annuelles, il est important de ne pas mettre de paillis, seulement du bon terreau.
  8. Finalement, arrosez abondamment vos arbres et arbustes qui démontrent des signes de dessiccations hivernales pour aider à leur système racinaire à se rétablir. Généralement, vous observerez ces symptômes auprès des cèdres, houx et buxus.

Nettoyage régulier | Juin au début octobre

Une fois le nettoyage printanier fait, il suffit de prévoir un entretien mensuel pour :

  • Éliminer toutes nouvelles pousses de mauvaises herbes en les arrachant
  • Éviter la compaction du paillis en le brassant
  • Tailler les fleurs fanées des arbustes pour lesquelles la floraison est terminée
  • Couper les drageons qui poussent à la base des arbres et arbustes.

Ainsi, vos plates-bandes seront ravissantes et rayonnantes tout au long de la saison!

Nettoyage automnale | Octobre à la mi-novembre

Chaque horticulteur procède différemment au dernier nettoyage de ses plates-bandes et à la fermeture de son terrain. Il n’y a pas de règles écrites, mais celle à garder en tête est de travailler en harmonie avec la nature. Lors du dernier entretien, il est suggéré de :

  • Ne pas brasser le paillis
  • Retirer toutes nouvelles pousses de mauvaises herbes
  • Tailler les fleurs fanées des arbres et arbustes
  • Couper les drageons, au besoin
  • Ramasser toutes les feuilles dans les plates-bandes si celles-ci présentent des signes de maladies fongiques comme la tavelure ou la brûlure bactérienne, observables chez les pommiers et pommetiers, et la tache goudronneuse pour l’érable. Par prévention, il est conseillé de les ramasser même si les feuilles s’avèrent une bonne protection hivernale pour vos plates-bandes. Ces amas de feuilles peuvent aussi être un excellent lieu d’incubation pour les insectes.
  • Rabattre les vivaces à 4” du sol. Attention aux espèces qui possèdent un feuillage persistant comme heuchera (heuchère), bergenia, festuca (fétuque) et lavandula (lavande). Pour celles-ci, nous devons seulement couper leur floraison. D’un autre côté, si vous le désirez, vous pouvez laisser le feuillage à vos vivaces; celui-ci fera office de protection hivernale.
  • Commencer l’installation des protections hivernales

Souvenez-vous que ce qui aura été fait à l’automne vous permettra de sauver du temps au printemps prochain!

Pour tous vos besoins et questions concernant le nettoyage et l’entretien paysager de votre cour, faites confiance à Groupe Ferti, vos experts d’espaces verts!

Période

L’entretien paysager de vos plates-bandes se fait généralement de la mi-avril au début novembre. Dame Nature dicte le moment où nous pouvons débuter et quand nous finaliserons l’entretien. Ainsi, il est important de travailler en continuelle collaboration avec elle.

Fréquence

Il est conseillé d’effectuer l’entretien une fois par mois.  

Avantages

  • Jardiner dans ses plates-bandes, c’est prendre soin de soi!
  • Un entretien mensuel et continu raccourcit le temps à accorder à cette activité en plus de vous offrir des plates-bandes en beauté toute la saison!
  • L’application d’une huile de dormance et la fertilisation de vos plates-bandes vous procureront des végétaux en santé et une croissance vigoureuse
Icône calendrier avec une feuille

Calendrier horticole

À faire de mi-avril à mi-novembre

Icône notes importantes à retenir

À retenir

  • Pour garder le contrôle sur vos plates-bandes, répétez cette activité à chaque mois
  • Les végétaux qui les constituent sont des êtres vivants qui ont besoin d’attention et de nutriments