Les effets bénéfiques des mycorhizes sur les racines de gazon

L’utilisation de mycorhizes est une pratique culturale à introduire dans l’entretien général de votre pelouse au même titre que le chaulage, l’aération et la revitalisation du sol, favorisant le développement biologique du sol. Celle-ci favorise l’absorption par les racines des éléments minéraux de la rhizosphère et du sol, améliorant ainsi la nutrition tout en stimulant la croissance du gazon.

Mycorhizes, vous dites?

Ce sont des champignons microscopiques appliqués sous forme liquide qui permettent de former un réseau de filaments reliés aux racines présentes dans le sol, puisant les nutriments autrement inaccessibles, notamment le phosphore. Ce traitement est utilisé également pour les plantes et arbres.

En général, on peut trouver des mycorhizes naturellement dans les terrains établis depuis plusieurs années. Toutefois, dans les sols altérés par l’activité humaine, leur quantité chute drastiquement et se retrouve insuffisante pour produire un effet marqué sur la croissance et la santé du gazon.

Voilà pourquoi ce traitement, en plus d’être 100 % naturel, est des plus bénéfiques pour votre sol. Il suffit simplement de choisir le bon type de mycorhizes et le bon endroit à traiter.

Un petit miracle naturel

Le traitement à l’aide de champignons microscopiques présente de nombreux bienfaits :

  1. Assurer un établissement rapide du gazon
    La surface traitée est recouverte deux fois plus vite que celle non « mycorhizée ».
  2. Améliorer la densité du gazon
    Un gazon « mycorhizé » est 15 % plus dense et en santé qu’un gazon non traité. La densité permet notamment de supprimer l’invasion des mauvaises herbes.
  3. Accroître l’absorption du phosphore
    Un gazon « mycorhizé » est en mesure d’absorber jusqu’à 5 fois plus de phosphore et peut réduire jusqu’à 75 % le besoin en fertilisation. De plus, les racines avec mycorhizes captent physiquement et chimiquement les particules du sol, contrant ainsi l’érosion.
  4. Réduire les besoins en eau
    Un gazon « mycorhizé » requiert 30 % moins d’arrosage qu’un gazon non traité, pour la même croissance.

Méthode d’application

Le traitement à l’aide de mycorhizes est fait grâce à une poudre qu’on dissout dans l’eau. Le liquide est appliqué directement sur le système racinaire au moyen d’un applicateur. Comme les mycorhizes sont des champignons et qu’ils sont ainsi vivants, la chaudière doit être conservée au frigo. Il ne faut jamais la laisser dans un cabanon, sans quoi les propriétés du produit seront perdues.

Pour tous vos besoins et questions concernant le traitement aux mycorhizes, faites confiance à Groupe Ferti, l’expert de vos espaces verts!

Période

L’application de mycorhizes est idéale au printemps et à l’automne, lors des périodes élevées de croissance.

Fréquence

Ce traitement peut être effectué une fois par année.

Avantages

  • Permettre une rapidité à l’établissement des racines
  • Améliorer la densité du gazon
  • Accroître l’absorption du phosphore
  • Réduire les besoins en eau
Icône calendrier avec une feuille

Calendrier horticole

À faire de début mai à fin juin

Icône notes importantes à retenir

À retenir

  • Les champignons microscopiques offrent un traitement naturel aux nombreux bienfaits
  • Les mycorhizes peuvent traiter les pelouses et les végétaux   
  • Les mycorhizes augmentent la densité et l’absorption du gazon en plus de réduire ses besoins en eau