Action de la vaporisation foliaire sur un arbuste

Quoi de mieux que des arbres pour enjoliver un espace vert? Aussi beaux puissent-ils être, ceux-ci font néanmoins face à de nombreuses conditions qui influencent leur développement et leur longévité. Qu’ils soient fruitiers ou non, un entretien adéquat de vos arbres est donc de mise, et ce, dès leur plantation. Une plante en bonne santé résiste mieux aux insectes, aux maladies et au stress.  

La vaporisation foliaire consiste à pulvériser, selon la période de la saison et l’essence des végétaux, divers produits phytosanitaires directement sur les feuilles des végétaux, ce qui leur offre soit une protection ou un contrôle face aux ravageurs ou maladies. La vaporisation est normalement effectuée annuellement, de 3 à 4 reprises (en excluant la vaporisation de l’huile de dormance), tout dépendamment aussi de l’essence des végétaux, durant la saison. Lors de chaque vaporisation, le produit est adapté selon la période de l’été et les besoins de l’arbre.

Voici les 4 périodes de vaporisation :

  • En mai : vaporisation foliaire pré-floraison
    Applicable aux arbres et arbustes qui produisent une fleur comme les fruitiers et les pommetiers. Aucun insecticide ne s’y trouve afin d’éviter de nuire aux insectes pollinisateurs.
  • En juin : vaporisation foliaire de début d’été
    La plus importante, car c’est la période de prolifération la plus massive de la saison, tant par la variété que la quantité d’insectes à contrôler.
  • En juillet : vaporisation foliaire d’été
    Peut être remplacée, à ce moment de l’année, par l’utilisation de produits naturels comme les savons insecticides ou de l’huile de pin pour maintenir un bon contrôle sur les insectes nuisibles.
  • D’août à septembre : vaporisation foliaire de fin d’été
    Contrôle les nouveaux cycles d’infestations d’insectes. Il est aussi possible de contrôler ces cycles à l’aide de produits naturels. Si cette solution n’est pas suffisante, ayez recours à une vaporisation effectuée par des experts pour régler la problématique.

Au cours de ces 4 périodes, plusieurs arbres et arbustes peuvent tolérer les insectes qui se nourrissent de leurs feuilles. Une alternance de produits antiparasitaires est donc préconisée pour gérer la résistance et éviter que les micro-organismes ne s’accoutument au produit.

Spécifications pour les fruitiers

Pour les fruitiers, le produit utilisé doit être adapté pour contrôler les champignons et bactéries parasites. Dans les régions ou les villages où l’on observe la brûlure bactérienne depuis quelques années, un bactéricide est ajouté à la formulation.   

Bref, restez vigilant et effectuez du dépistage sur votre terrain pour conserver votre investissement.

Pour tous vos besoins et questions concernant la vaporisation foliaire de vos arbres, faites confiance à Groupe Ferti, l’expert de vos espaces verts!

Période

De mi-mai à fin-mai : vaporisation foliaire pré-floraison

De début juin à fin juin : vaporisation foliaire début été

De début juillet à mi-août : vaporisation foliaire été

De mi-août à fin septembre : vaporisation foliaire fin été

Fréquence

Les vaporisations foliaires sont recommandées annuellement, de 3 à 4 reprises.

Avantages

  • Prévenir les maladies et l’infestation des insectes
  • Contrôler les maladies et les insectes présents
Icône calendrier avec une feuille

Calendrier horticole

À faire de mi-mai à fin septembre

Icône notes importantes à retenir

À retenir

  • Une plante en bonne santé résiste mieux aux insectes, aux maladies et au stress.  
  • La vaporisation est normalement annuelle et faite de 3 à 4 reprises
  • Le produit est adapté selon la période de l’été