Renouée du Japon poussant dans l'asphalte, mauvaise herbe, plante nuisible

Saviez-vous que la renouée du Japon (Fallopia japonica) figure parmi les 100 pires espèces exotiques envahissantes de la planète selon l’Union mondiale pour la nature (UICN)? Ne vous laissez pas charmer par ses caractéristiques intéressantes comme sa croissance rapide, sa floraison abondante, et le fait qu’elle soit rarement malade ou envahie par les insectes.

Son apparence

Cette vivace se reproduit facilement par ses rhizomes pouvant atteindre jusqu’à 2 mètres de profondeur et ses tiges aériennes qui peuvent s’étendre en largeur jusqu’à 7 mètres. La renouée du Japon devient encombrante pour les plates-bandes et étouffe les espèces indigènes, en plus d’avoir la force et la capacité à transpercer l’asphalte, un morceau de plastique dense ou même les fondations de votre maison!

Son milieu

Généralement, cette plante se développe dans les milieux humides comme près des plans d’eau, des fossés, des canaux d’irrigations ou autres lieux.

Comment s’en départir?

En raison de son ampleur, radier la renouée du Japon d’un terrain est ardu, voire quasi impossible. Quoi qu’il en soit, il est toujours préférable de faire appel à des experts pour lutter contre sa présence.

  • Lutte manuelle : complètement inefficace, elle est donc inutile.
  • Lutte mécanique : elle est effectuée à l’aide d’une rétrocaveuse et par l’installation de bâches imperméables noires sur la section excavée. Il ne s’agit pas de la méthode la plus efficace, car avec des tiges souterraines de cette longueur et le fait que le deux tiers de sa biomasse se trouve sous le sol, le risque de laisser des fragments de rhizome dans le sol est élevé. Les résidus restants peuvent demeurer en dormance et éventuellement faire place à un nouveau plant, même ceux de seulement 1 cm.
  • Lutte à l’aide d’un produit antiparasitaire : effectuée par l’application d’un herbicide non sélectif à une seule reprise durant l’année, elle n’engendre pas non plus de bons résultats. Afin de diminuer le nombre de plants significativement, il faut appliquer un herbicide foliaire 3 à 4 fois par année, pour un minimum de 3 années consécutives.

Pour tous vos besoins et questions concernant le contrôle de la renouée du Japon, faites confiance à Groupe Ferti, l’expert de vos espaces verts!

Période

Le contrôle s’effectue de mai à septembre. Plus les actions préventives sont effectuées tôt, meilleur sera le taux de réussite du contrôle.

Fréquence

L’application d’un herbicide sélectif est effectuée 3 à 4 fois par année, sur une période minimum de 3 années consécutives.

Avantage

Cette plante fort envahissante ne comporte aucun avantage, ce pourquoi il faut éviter d’en faire l’achat ou de l’introduire dans votre cour.

Icône calendrier avec une feuille

Calendrier horticole

À faire de début mai à fin  septembre

Icône notes importantes à retenir

À retenir

  • L’achat de la renouée du Japon est totalement à éviter.
  • La radier est un processus long, ardu et dispendieux.
  • Cette plante est très puissante et peut causer de nombreux dommages.