Homme fertilisant une pelouse en été

Une étape essentielle dans l’entretien de votre espace vert est la fertilisation. En effet, l’épandage d’engrais apporte à votre pelouse les éléments nutritifs dont elle a besoin pour demeurer vigoureuse, verdoyante et en bonne santé.

Élément très important à retenir : il faut effectuer le service avec des produits adéquats, tout en respectant les dosages requis – basés notamment en fonction de la superficie de la pelouse – et en recourant à une bonne technique d’application, c’est-à-dire, uniformément.

Quand fertiliser ma pelouse?

Dépendamment du début de saison, la première fertilisation peut commencer dès la mi-avril et se terminer vers la mi-juin. Celle-ci permet au sol de se remettre de l’hiver et d’entreprendre en force une nouvelle saison. Si votre espace vert est agrémenté par des arbres ou arbustes, ceux-ci doivent également recevoir leur première fertilisation. Saviez-vous qu’épandre un engrais trop tôt en saison est parfois voué à un piètre résultat? En effet, la pelouse n’est pas encore en mode de croissance à ce moment.

Puis, environ de la mi-juin à la mi-juillet, toujours selon les caprices de Dame Nature, on enchaîne avec la seconde visite de fertilisation. Elle est effectuée dans les règles de l’art pour s’assurer du rendement optimal des produits en rapport avec la technique d’application. Il importe surtout d’appliquer un bon engrais constitué entre autres d’azote, de phosphore et de potasse. Alors que l’azote lui confère sa couleur verte et renforce la croissance de la pelouse, le phosphore alimente et stimule ses racines (pour les pelouses non matures). De son côté, le potassium augmente sa vigueur et sa résistance aux maladies et insectes nuisibles. À ce moment sera également effectué, au besoin, un contrôle localisé des mauvaises herbes.

De la mi-juillet à la fin août, la pelouse est souvent exposée à un manque d’eau et cela devient une invitation aux mauvaises herbes et aux insectes. Une troisième fertilisation est de mise, à condition d’être bien appliquée et de bien respecter le dosage requis, sans quoi la fertilisation pourrait stresser votre pelouse en lui causant des brûlures en ce mois chaud et sec.

La quatrième visite de fertilisation de pelouse débute vers la dernière semaine d’août ou en début septembre. Elle permettra à la pelouse de mieux résister aux chaleurs, toujours à condition d’être bien effectuée. Un contrôle localisé des mauvaises herbes sera réalisé au besoin. En effet, tout comme les insectes, des herbes indésirables peuvent être encore présentes même si traitées alors, restez vigilants.

Note : En raison des changements climatiques, nous observons une évolution dans l’application de fertilisant de pelouse.

Distinguer les types d’engrais

Puisqu’au fil de la saison, les besoins de la pelouse varient en valeurs nutritives, il faut avoir recours à divers types d’engrais. Tous sont identifiés par une valeur « N-P-K » : le « N » représente l’azote, le « P », le phosphore et le « K », le potassium.

Des études ont démontré que les besoins en phosphore sont négligeables sur les pelouses déjà matures. Par contre, lors de la pose de gazon en plaque (tourbe), il est recommandé d’en utiliser afin de favoriser son enracinement rapidement.

Autres bonnes pratiques culturales

La fertilisation n’est pas l’unique solution pour une belle apparence et une bonne santé de la pelouse. La pratique de méthodes culturales comme l’irrigation, l’aération annuelle, la revitalisation de sol, le terreautage, l’application de chaux dolomitique et l’utilisation de mycorhizes sont des exemples de pratiques fort bénéfiques pour votre sol. La pratique de l’herbicyclage, l’action de laisser les rognures de tonte, est aussi un excellent complément.

Les bienfaits d’une pelouse en santé

 

  • Augmente le niveau d’oxygène dans l’air
    Saviez-vous qu’une pelouse en bonne santé d’une superficie de 2 500 pieds carrés peut générer assez d’oxygène pour une famille de quatre personnes?
  • Réduit les îlots de chaleur
  • Réduit les émissions de carbone
  • Absorbe l’eau de ruissellement et la poussière dans l’air
    Saviez-vous que votre pelouse a les mêmes propriétés qu’une éponge, sauf que celle-ci collabore à la régularisation de notre écosystème, et ce, par l’absorption de l’eau de pluie polluée et de poussières dans l’air, la réduction de l’érosion en plus d’empêcher divers sédiments de se rendre aux rivières et lacs?

Pourquoi la pelouse du voisin est-elle plus verte, en santé et dense que la mienne?

Il y a deux pratiques culturales qui jouent un rôle important sur les résultats d’une pelouse dite verte, en santé et dense. Malheureusement, les résultats ne reposent pas seulement sur une bonne technique de fertilisation de pelouse, mais sur l’ensemble de l’utilisation de bonnes pratiques culturales.

  1. La qualité et l’épaisseur de votre sol à l’établissement de votre gazon et peu importe le mode d’établissement choisi : semi, hydro-ensemencement ou gazon en plaques (tourbe). 
    Ce critère fait référence à
    la qualité de votre sol, soit la sélection d’une bonne terre végétale, et à son épaisseur, qui doit être d’au moins 6 pouces.
  2. La gestion de la tonte

En effet, il importe de se souvenir de ces précieux conseils :

– Tondez toujours à une hauteur minimum de 3 pouces (8 cm).

–  Tondez au bon moment de la journée, idéalement après 16 h, pour que la pelouse bénéficie de la fraîcheur du soir ainsi que de la rosée du matin.

–  Chaque tonte crée une plaie qui génère une perte d’eau par évaporation. Ainsi, il faut voir à ce que celle-ci soit compensée naturellement (par une pluie dans les prochaines heures) ou manuellement (en arrosant abondamment par la suite).  

C’est pourquoi, nous ne devrions pas comparer notre pelouse à celle de votre voisin!

De plus, il faut voir à développer la biologie du sol pour favoriser la présence de micro-organismes, ce qui aidera à bien assimiler les différentes matières fertilisantes ajoutées.

Les forfaits de fertilisation de pelouse de Ferti

Chez Groupe Ferti, nous offrons un programme annuel et différents forfaits, soit Minéro ou Enviro, afin de répondre fidèlement à vos besoins et attentes concernant votre gazon. Nous utilisons une recette exclusive de fertilisants de type professionnel, utilisant plusieurs types d’enrobage. Ces enrobages garantissent un dégagement lent étalé sur une longue période, ce qui permet d’obtenir un rendement supérieur et d’éviter de brûler la pelouse. Lors de chacune de nos visites, un contrôle de mauvaises herbes et/ou d’insectes de surface (punaise velue) est effectué, au besoin. Voilà qui vous garantit une pelouse verte, vigoureuse et en santé!

Pour tous vos besoins et questions concernant la fertilisation de votre pelouse, faites confiance à Groupe Ferti, l’expert de vos espaces verts!

Période

La fertilisation de la pelouse peut être effectuée de la mi-avril à la mi-novembre, mais de préférence, en mai, juin, juillet et août/septembre.  

Fréquence

La fertilisation de la pelouse est idéalement réalisée 4 fois durant l’été afin que le sol en tire le maximum de bénéfices.  

Avantages

  • Nourrir la pelouse tout en contribuant à sa santé
  • Rendre la pelouse des plus verdoyantes
  • Augmenter sa vigueur et sa résistance aux maladies et insectes nuisibles
  • Renforcer sa croissance
  • Alimenter et stimuler ses racines
Icône calendrier avec une feuille

Calendrier horticole

À faire de mi-avril à fin octobre (dépendamment de Dame Nature et du début de saison)

Icône notes importantes à retenir

À retenir

  • La fertilisation apporte les éléments nutritifs dont la pelouse a besoin
  • Il importe d’utiliser les produits adéquats, de les appliquer uniformément et de respecter les dosages
  • Quatre traitements par année sur plusieurs années consécutives engendrent un maximum de résultats