Pour un espace vert distinctif

1 ÉTABLISSEMENT ET IMPLANTATION D’UN BON SOL

Le sol doit être adapté aux besoins des végétaux en plus de contenir des matières organiques. Évitez qu’il soit trop compact afin de permettre aux racines de se coloniser, et ce, en profondeur. Plus les racines des végétaux s’enfonceront dans le sol, plus elles iront puiser l’eau emmagasinée dans ses réserves, en période de sécheresse.

Épaisseur minimum recommandée :

  • Pelouse : 12 à 15 cm;
  • Plates-bandes : 20 à 25 cm;
  • Potager : 40 à 45 cm.

Le niveau final d’une plate-bande ou potager doit excéder le sol avoisinant de 5 à 10 cm.

2 SÉLECTION DES BONS VÉGÉTAUX

Saviez-vous qu’en sélectionnant une variété de végétaux vous collaborez à créer un équilibre végétal et une biodiversité dans votre propre cour ?

Lors de la sélection des végétaux et pour faciliter leur adaptation à leur nouvel environnement,
il faut penser à :

  • La zone de rusticité;
  • L’exposition au soleil (plein soleil, mi-ombre, ombre);
  • Leur grosseur à maturité.

3 LA FERTILISATION DES VÉGÉTAUX

La fertilisation vise à fournir au sol l’apport nécessaire d’éléments nutritifs pour maintenir une croissance végétale vigoureuse et activer la vie biologique du sol.

Pour la pelouse et les végétaux, il faut respecter les principes suivants :

  • Utiliser le bon engrais ou la bonne formulation, à la bonne dose, et ce, au moment approprié de la saison et lors de conditions adéquates.

L’herbicyclage et le compost sont aussi une excellente source d’amendement en plus d’être écologique !

4 LES BONNES PRATIQUES CULTURALES

Les secrets pour une belle pelouse :

  • Favorisez une tonte d’une hauteur de 7 cm tout au long de la saison;
  • Combinez la fertilisation à des services complémentaires comme l’aération, l’application de chaux, de mycorhizes, les algues marines, terreautage, etc.

Les secrets pour des végétaux en santé :

  • Exécutez un entretien régulier des plates-bandes durant la saison;
  • Effectuez la taille des végétaux selon la période recommandée et en prenant compte de leur moment de floraison;
  • Faites une tournée de dépistage pour reconnaître les infestations d’insectes ou maladies;
  • Favorisez un suivi en phytosanitaire;
  • Utilisez un bon sécateur;
  • S’il y a lieu, apportez la bonne protection hivernale.

5 LA CULTURE EN POT

Maintenant, la culture en pot n’est pas seulement pour les annuelles, mais aussi pour les fines herbes et aliments du potager !

Pour optimiser les résultats :

  • Assurez-vous qu’il y ait un trou au fond du contenant pour assurer un bon drainage;
  • Ajoutez du matériel drainant, comme de la roche, dans le fond du contenant en plus d’un bout de membrane géotextile, par-dessus, pour éviter que le terreau ne s’échappe par le trou de drainage;
  • Ajoutez un engrais à libération lente sous forme de granule au terreau;
  • Utilisez dans un même contenant des végétaux ayant les mêmes besoins en ensoleillement et en arrosage;
  • Gardez en tête que les besoins en engrais sont plus grands lors de la culture en pot.

Les commentaires sont fermés.